Le sport contre la dépression

Des études scientifiques démontrent depuis des dizaines d’années que l’activité sportive régulière augmente la durée de vie et diminue le risque de développer de nombreuses maladies comme les pathologies cardiovasculaires, l’obésité, le diabète, ou même le cancer.


Qu’en est-il de la santé mentale ?


Selon une étude menée par des chercheurs de l’université de Southampton en 2009, la pratique d’une activité physique diminue les symptômes dépressifs tels que l’ennui, la lassitude, l’irritabilité et la perte du sentiment d’auto-efficacité où la personne se croit devenue incapable de réaliser une tâche avec succès.